CNDP et CPDP

La CPDP

La CPDP conduit le débat public depuis sa conception jusqu’à sa clôture.
La CPDP est indépendante du maître d'ouvrage et des parties en présence. Ses membres sont nommés et indemnisés par la CNDP.
La CPDP est neutre, elle ne se prononce pas sur le fond du sujet mis en débat et ne donne aucun avis.

Ses rôles
- Elle assure l’organisation et l’animation du débat
- Elle diffuse une information complète, transparente et objective.
- Elle met en place des moyens d'expression accessibles à tous (réunions publiques, courrier, Internet, ...)
- Elle fait, à la fin du débat, un compte-rendu exhaustif des opinions exprimées.
 
Le Président de la CPDP, Jean Bergougnoux, nommé par la CNDP, a choisi six autres membres pour la diversité et la complémentarité de leurs domaines d’expertise.

 

Jean Bergougnoux, polytechnicien, ingénieur de l'Ecole nationale de la statistique et des études économiques. Ancien directeur général d'EDF. Premier président d'Eurelectric. Président d'honneur de la SNCF. Membre de la Commission nationale du débat public. Ancien président de la CPDP sur le projet d'aéroport Notre-Dame-des-Landes et de la CPDP sur le projet d'autoroute A104.
Jacques Arnould, docteur en Histoire des Sciences et en Théologie. Ingénieur agronome. Chargé de mission au Centre national d'études spatiales. Auteur d'ouvrages sur le vivant et son évolution, sur l'espace et sa conquête.
Jean-Pierre Chaussade, ingénieur Ecole centrale de Paris. Responsabilités à la direction générale d'EDF : délégué « débat public », conseiller technique pour la stratégie communication, chargé de mission auprès du président. Ancien président de la CPDP sur le projet de ligne ferroviaire entre Bordeaux et l'Espagne.
Galiène Cohu, diplômée de l'IHEDREA et de l'IAE. Elue locale dans le Sud Sarthe. Chargée d’études économiques au sein de la Direction centrale des grands travaux (Côte d’Ivoire). Ancien membre de la CPDP pour le projet A 104.
Isabelle Jarry, docteur en physiologie végétale. Licenciée en Lettres classiques. Ecrivain. Auteur de nombreux romans, de récits de voyage, d’une biographie de Théodore Monod et d’un essai sur George Orwell.
Patrick Legrand, architecte DPLG, ingénieur de recherche de l’INRA. Ancien directeur de la Mission Environnement-Société de l’INRA. Président d’honneur de France Nature Environnement. Vice-président de la Commission nationale de débat public. Ancien président de la CPDP sur les projets ITER, Arc de Dierrey et Eridan.
Marie Pittet, normalienne, agrégée de Sciences naturelles. Magistrate à la Cour des Comptes.
Les membres de la CPDP sont choisis pour leur expérience, leur compétence et leur indépendance. Ils veillent à ce que toutes les informations existantes soient mises à la disposition du public. Ils s’engagent à faciliter le débat et garantissent le respect des intervenants. Ils se doivent d’être neutres et ne portent donc ni avis ni jugements : tels sont les engagements du code de déontologie auquel ils ont souscrits. (Cliquer ici pour le télécharger ) . 
 

 
La Commission particulière est assistée par Bruno Vedrine, secrétaire général, Alexandra Moreau, secrétaire générale adjointe, Christel Correa et Karine Dufour, assistantes.